Relations publiques: visibilité et reconnaissance

Relations publiques: visibilité et reconnaissance

L'histoire des Noirs est aussi l'histoire allemande. L'une des tâches transversales du Centre de compétences pour la lutte contre le racisme des Noirs (ASR) est en plus de communiquer des formats et des offres antiracistes au grand public, en les rendant visibles et en reconnaissant la présence séculaire de personnes d'origine africaine en Allemagne. Afin de pouvoir conduire le discours sur la RSA à l'heure actuelle, un examen de sa dimension historique est indispensable. Dans le même temps, l'ASR doit être théoriquement enregistrée et rendue parlable et (plus) communicable pour les différents groupes cibles du centre de compétences.

Dans la société majoritaire allemande, mais aussi parmi les membres des Noirs et d'autres groupes touchés par le racisme, il y a de grands déficits de connaissances concernant l'histoire du colonialisme allemand et européen et son efficacité continue. L'implication de l'Europe, ainsi que des précurseurs allemands dans le commerce transatlantique de l'esclavage, qui a été légitimée par des idéologies anti-noires et des recherches pseudo-scientifiques racistes, continue de jouer un rôle central dans les structures et attitudes sociales anti-noires d'aujourd'hui. Ce n'est que par la visualisation cohérente de ces relations qu'il sera possible de lutter contre la RSA à l'aide du transfert de connaissances et de campagnes ciblées dans l'espace public et d'influencer de manière constructive l'image des Noirs dans la société et de la façonner différemment et de manière contemporaine.

Un bon travail de relations publiques est une base fondamentale pour l'action, en particulier pour les acteurs motivés et engagés sur les plans social et éducatif. Le centre de compétences veut intervenir dans les processus sociaux, attirer l'attention sur les déficits et les griefs et gagner d'autres personnes, organisations et réseaux en tant que soutiens actifs. Grâce à des relations publiques fructueuses et à des partenariats stratégiques, le Centre de compétences Racisme contre les Noirs peut sensibiliser le public et motiver les gens à participer et à repenser leur propre réflexion critique collective sur la RSA.